Aides aux communes

Monsieur le Président, chers collègues,

Je voudrais revenir ici dans cet hémicycle sur un sujet évoqué en commission : les aides aux communes et en particulier le PST (Programme de Solidarité Départementale), une aide très appréciée.

Des communes nouvelles ont vu le jour dans notre département. Les maires ont motivé leur projet de se regrouper par l’argument financier. « Nos dotations seront plus élevées » ; « Nous disposerons de davantage de moyens ». En réalité, ce n’est pas le cas. Ce n’est pas le cas avec le Département.

Chaque commune peut bénéficier d’aides avec un plafond subventionnable à 500 000 €. 3 communes pouvaient donc obtenir des aides sur un montant de 1.5 millions €. Regroupées en commune nouvelle, le plafond revient à 500 000 €.

Le Département n’encourage pas les regroupements de communes.

Ma question est de savoir s’il s’agit l d’une volonté politique.

Guénaël ROBIN

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK