Budget supplémentaire de 2018

Monsieur le président, chers collègues,

 

Au regard du budget départemental d’un montant de 750 millions d’euros, cette première décision modificative reste modeste.

 

Nous avons terminé l’exercice 2017 avec un excédent brut très confortable (plus de 27 millions d’euros), dont 24 millions que vous proposez d’utiliser pour réduire le recours à l’endettement.

 

Nos recettes restent dynamiques, notamment grâce au marché de l’immobilier actif, qui nous octroie des rentrées d’argent non négligeables, nous permettant de faire face à de nouvelles dépenses.

 

Dans la section du fonctionnement, l’abondement de 2 millions d’euros de crédits affectés à la prise en charge des mineurs non accompagnés a été souligné. Le département a un défi à relever dans ce domaine, nous avons eu l’occasion d’en échanger au cours de cette session.

 

 

En investissement, vous proposez notamment un complément significatif pour l’entretien du réseau routier. Les questions du maillage et d’une équitable répartition des moyens sur le département doivent impérativement guider vos choix. Et, nous aurions souhaité une politique volontariste concernant les énergies renouvelables.

 

Ceci étant dit, mes collègues s’étant exprimés, cette DM1 n’appelle pas d’autres commentaires de notre part. En adéquation avec la vision politique que nous défendons et dont nous avons déjà fait part lors de l’examen du BP (Budget Primitif) 2018, nous nous abstiendrons sur ce rapport.

 

Je vous remercie.

Gaëlle LE STRADIC

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly