Revenir au site

Chistian DERRIEN /

Investissements routiers

Monsieur le Président, chers collègues,

Pour revenir à des thématiques plus précises concernant les orientations budgétaires, j'évoquerai sans vous surprendre celle des infrastructures routières.

Alors bien évidemment, et je l'avais dénoncé lors de la suspension du projet d'aménagement de RD 782 Le Faouët-Guiscriff et des 14 millions € qui y étaient affectés : le grand nord-ouest se sent aujourd'hui anormalement abandonné. Lorsque l'on regarde dans le détail le plan pluriannuel d'investissement des infrastructures routières, il reste pour cette grande zone rurale du département, en tout et pour tout 1,8 millions € pour les quatre années à venir.

Il va sans dire que les élus du secteur n'en resteront pas là et que d'ores et déjà des démarches vont être engagées de manière à ce que dans un premier temps, notamment sur le tronçon évoqué Le Faouët-Guiscriff, des travaux d'aménagement et plus particulièrement de sécurisation puissent être programmés rapidement. Il serait absolument anormal de laisser cette route dans son état actuel au détriment de la sécurité des usagers. Cela demandera à ce que ce tronçon soit réintégré au Plan pluriannuel d’investissements.

Je vous remercie.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK