Créons un PASS Culture-Sport pour les jeunes !

Monsieur le Président, chers collègues,

 

Comme chaque année depuis la mise en place de la loi Notre, je prends la parole pour vous rappeler une des compétences partagées du Département : l’éducation populaire !

 

Je remets une nouvelle fois l’ouvrage sur le métier !

 

L’éducation populaire pour quoi faire ?

 

Les démarches d’éducation populaire visent deux types d’objectifs, en liant toujours les dimensions individuelles, collectives et politiques.

Le 1er objectif est de gagner en audace, en créativité, en capacité à penser par soi-même ; de se questionner sur l’état des choses tel qu’il est ; de s’autoriser à, de se sentir habilité à, de se sentir capable de, de favoriser une éducation de toutes et de tous, de favoriser une valorisation des savoirs de chacun.

 

Le 2ème objectif de l’éducation populaire, c’est aussi de provoquer l’envie irrésistible, si possible d’améliorer la société.

Dans ce cadre, il va s’agir d’aller d’un pouvoir intérieur vers un pouvoir de, puis à un pouvoir sur.

Il faut s’efforcer d’accroître la conscience d’appartenir à une société, et de se sentir responsable au sein de cette société.

Il s’agit de pratiquer la démocratie.

 

L’éducation populaire est essentielle et n’a peut-être jamais été aussi vitale aujourd’hui pour le lien social de notre pays. Le développement de notre société de l’information et de la communication bouleverse le régime des savoirs et les formes d’engagements. On le vit actuellement au sein de notre pays.

 

Notre société est en effet en train de vivre des mutations majeures.

Les politiques publiques doivent s’adapter mais elles ont besoin d’un appui, d’un relais et surtout d’un outil audacieux et innovant.

Il faut libérer son imaginaire, oser l’utopie et se donner des objectifs atteignables en termes d’actions.

 

C’est pourquoi, Monsieur le Président, notre groupe de Gauche vous soumet la création d’un PASS éducation populaire ou PASS Sport-Culture pour nos collégiens dont les familles perçoivent l’Aide à la Rentrée Scolaire.

 

Nous avions un peu plus de 36 000 collégiens en 2017, nous pouvons estimer qu’environ 50% des familles perçoivent l’ARS, à 15€ le PASS cela ferait une ligne budgétaire pour l’éducation populaire de 270 000€.

 

Cette somme peut aider certains de nos jeunes collégiens à pratiquer un sport ou une activité culturelle qui permettent de les intégrer socialement, je pense sincèrement que cela aura des incidences sur la capacité à bien vivre ensemble.

Bruno BLANCHARD

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly