Return to site

Discours de politique générale - Laurent TONNERRE

- Seul le prononcé fait foi -

Ce nouveau mandat s'ouvre avec beaucoup d'incertitudes; l'âge d'or des finances publiques est dernière nous et même si le CD du 56 a des finances saines, il faudra serrer les budgets.

Le contexte constitutionnel fragilise également nos actions puisque toujours en attente de la répartition des compétences des collectivités, ce qui ne permet pas de donner un élan à nos politiques.

Malgré cela, les électeurs attendent de nous d'agir immédiatement

Le chômage est à un niveau record en France et exige la mobilisation de tous

Le salut viendra certes de la croissance économique mais on ne peut pas attendre ces hypothétiques effets du marché. Face à l'urgence, chaque collectivité doit est être innovante et audacieuse pour mettre en activité le plus grand nombre; c'est la cohésion sociale du Pays qui est en jeu.

Cela vaut également pour les bénéficiaires du RSA. Il faut dynamiser nos politiques d'insertion, pour que les allocataires du RSA le reste le moins possible. Il faut miser sur l'innovation et la prise de risques en s'appuyant sur les acteurs de terrain: entreprises et associations.

Cette expérimentation doit également s'appliquer à notre politique énergétique. Il faut développer les énergies renouvelables dans tous nos projets de rénovation et de construction neuves; par exemple pour les collèges. L'énergie que l'on produit coute moins cher que celle que l'on achète sur le marché: ce qui est bon pour la planète est bon pour notre porte-monnaie.

Nous nous inscrivons dans une démarche constructive en faisant le choix de l'innovation et de l'audace.

Laurent TONNERRE

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly