Non à la hausse d'indemnité du président !

Monsieur le président, chers collègues,

Ce bordereau est quelque peu surprenant et à contre-courant des logiques d’économie budgétaire que vous nous donnez habituellement.

Nous avons été interpellés par ce rapport qui vous octroie une majoration d’indemnité de 40%.

Effectivement les hausses des indemnités font souvent couler beaucoup d’encre dans ce contexte de finances publiques en baisse.

Nous sommes perplexes face à cette situation. Surtout si nous mettons cette majoration en perspective. En effet, entre l'ancienne mandature et celle-ci, des modifications à la baisse ont été décidées. Je pense aux indemnités kilométriques des conseillers départementaux et surtout aux conseillers départementaux des territoires ruraux qui ont de grandes distances à parcourir pour exercer leur mandat. Depuis 2015, ils ne sont plus défrayés. Nous en avons pris bonne note et nous ne réclamons en aucune façon un changement. C’est notre contribution à l’effort de bonne gestion des finances publiques.

De surcroît dans le cadre de la loi NOTRe qui a retiré des compétences au Conseil départemental, cette mesure est injustifiable auprès des contribuables, c’est-à-dire de tous les Morbihannais.

Nous voterons contre.

Gaëlle LE STRADIC

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly