Places en accueil de jour : accélérons, anticipons !

Monsieur le président, chers collègues,

J’interviens brièvement mais avec force pour vous faire partager notre cri du cœur concernant le sujet très précis des places d’accueil de jour pour les personnes handicapées.

Il est indiqué que nous avons seulement 139 places en Morbihan, quand nous avons, dans le même temps, 4 000 personnes handicapées qui pourraient avoir besoin d’être accueillies. La situation est dramatique !

Bien évidemment, nous ne vous demandons pas la création de 4 000 places, mais les 139 places actuelles sont très largement insuffisantes. Il faut en faire plus et aller le plus vite possible.

En comparaison, en Finistère, ils avaient 236 places en 2015. Quant en Ille-et-Vilaine, aujourd’hui, il y a 389 places. Si vous le souhaitez, c’est très facilement vérifiable dans leurs schémas départementaux.

En rapportant ces nombres de places à la population, nous avons-là un retard qu’il faut rattraper. Accélérons, anticipons !

Parallèlement, aucun appel d’offre n’a été lancé pour une construction en dur, au-delà des extensions de structures existantes, qui sont peu nombreuses, comme vous le savez.

Cependant, concernant ce rapport peu fourni, nous voterons favorablement pour votre démarche d’une structuration d’un accueil de jour pour personnes âgées et personnes handicapées en familles d’accueil.

Je vous remercie.

Ghislaine LANGLET

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK