Return to site

Politique en matière d'espaces naturels sensibles - Christian DERRIEN

Monsieur le Président, Chers Collègues,

La politique en matière d’Espaces Naturels Sensibles (ENS) du Morbihan est engagée déjà depuis une quarantaine d’années et était dès ses origines essentiellement orientée dans la perspective d’une protection des espaces naturels du littoral.

Cette orientation, justifiée à l’origine par une pression urbaine et touristique plus forte sur le littoral, a conduit à une concentration du recensement et de la prise en charge des ENS géographiquement situés en-dessous de la RN 165 (141 sites sur le littoral pour 21 sites dans l’intérieur).

Depuis 1974, la précédente « taxe pour la protection des espaces naturels », ne s’appliquait qu’aux communes directement concernées par les dispositifs de protection et était limitée à 95 communes.

Désormais, la mise en place depuis le 1er mars 2012, de la part départementale de la taxe d’aménagement au taux de 1,5% s’applique à l’ensemble des 261 communes du Morbihan et permet ainsi au département de financer les politiques de protection des espaces naturels sensibles, le développement du plan départemental des itinéraires de promenades et de randonnée (PDIPR) ainsi que le fonctionnement du CAUE.

Nous espérons fortement que le Département lors de la mise en œuvre de sa nouvelle politique des ENS prendra soin à redéployer ses interventions avec la préoccupation d’une équité territoriale, notamment en développant concrètement son action sur les espaces naturels sensibles de l’intérieur, ce que l’on peut espérer dans la nouvelle phase de déploiement du dispositif en cours.

Je vous remercie.

Christian DERRIEN

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly