Préserver l'avenir du Laboratoire départemental d'analyses

Monsieur le président, chers collègues,

Ce bordereau présente le budget annexe du laboratoire départemental d'analyses (LDA) qui affiche un résultat global positif. Il y est fait mention d’un excédent global de 14 390 €. Vous n’êtes pas sans savoir que les agents de ce laboratoire ont manifesté dernièrement et souhaité une entrevue avec nous, élus.

Le comité technique qui s'est déroulée dernièrement portait 2 points relatifs au LDA dans son ordre du jour. Notre groupe ne faisant pas partie de cette instance, nous profitons de cette session pour demander de plus amples informations sur 2 points.

En premier lieu, le nombre d'heures supplémentaires effectuées par les agents. Le bordereau stipule que la collectivité prendra en compte les heures effectuées ces 4 dernières années. Or, certaines heures supplémentaires n’ont pas été rémunérées depuis 2004. Ca fait un différentiel de 10 ans.

Nous considérons que tout travail mérite salaire : la collectivité doit donc verser l’intégralité des heures. Nous demandons également à ce qu’une règle soit élaborée conjointement avec les agents sur le traitement des heures supplémentaires à venir. Le LDA travaillant sur des prélèvements qui peuvent nécessiter des réponses rapides, la situation des heures supplémentaires se reposera. Nous avons donc intérêt à fixer une règle de récupération ou de rémunération de ces heures.

Le deuxième point à l’ordre du jour évoquait le « devenir » du LDA. Ce terme peut paraître flou, voire annoncer des jours sombres. En vous rappelant la mission de service public de ce laboratoire et de la neutralité s’y rapportant, nous vous prions d’éclaircir ce propos. Que recouvre-t-il ? Une fermeture ? Il y a quelques années, une fusion avec les laboratoires départementaux voisins avaient été envisagée. Notre collectivité n’avait pas fait ce choix-là. Serait – ce aujourd’hui une possibilité ?

Je vous remercie.

Gaëlle LE STRADIC

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly