Quel avenir pour le laboratoire d'analyses départementales ?

Monsieur le président, chers collègues,

 

Nous voulons revenir sur la situation du Laboratoire d’analyses départementales du Morbihan (LDA) rattaché au Conseil départemental. Lors de la dernière session, face aux éléments présentés, nous avions exprimé notre inquiétude sur l’avenir de celui-ci, des missions de service public qu’il remplit et sur l’avenir de ses salariés.

 

A ce jour, il y a 2 Groupement d’intérêts publics (GIP) avec des laboratoires publics qui nous sont proches : le GIP LABOCEA en Bretagne et le GIP INOVALYS en Pays de la Loire.

Notre collectivité discute-t-elle avec INOVALYS ?

 

Si oui, quelle est la stratégie actuelle du Département concernant notre LDA ? Quels sont les scénarios envisagés ?

 

Il est essentiel que les missions de service public continuent d’être exercées. Et concernant les salariés, notre devoir est de penser à la situation de chacun d’entre eux.

Gaëlle LE STRADIC

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK