Soutien à l’agriculture

Monsieur Le Président, chers collègues,

Notre agriculture est en pleine mutation, 85% des Français font confiance aux produits bio et sont intéressés par du « bio et local ». Le nombre de fermes bio a augmenté de 13% en 2017 + 13% en une seule année.

Ce sont maintenant principalement les fermes laitières, les producteurs de viande et les grandes cultures qui se convertissent.

Le GAB est un groupement qui accompagne depuis longtemps les agriculteurs dans leurs projets. Il a en ce domaine un véritable savoir-faire.

Par convention avec la Région, nous soutenons la filière légumes de plein champ et aussi l’industrie agroalimentaire par notre aide à l’irrigation avec création de retenues collinaires.

Nous pouvons faire la même chose pour la filière bio en soutenant le GAB.

Nous avons abordé ce sujet il y a quelques mois avec un débat « hors-sol » pour reprendre un terme utilisé en agriculture avec pour thème, je résume et je caricature…

« Le glyphosate est-il plus ou moins dangereux que les mycotoxines ?»

Mais le débat n’est pas là !

Aujourd’hui les agriculteurs sont nombreux à s’intéresser à la production bio, nous n’avons à juger de la pertinence de leur choix, mais nous avons la possibilité, en aidant des structures telle que le GAB, de permettre à tous ceux qui font ce choix de s’orienter vers la production biologique d’être accompagnés dans leur conversion par des techniciens spécialisés et expérimentés.

L’accompagnement par des professionnels est indispensable pour éviter les échecs

Je vous remercie.

Guénaël ROBIN

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly