Vœu de soutien aux salariés de la Fonderie de Bretagne

Voeu proposé par notre groupe • Adopté à la majorité

L’usine Fonderie de Bretagne à Caudan, filiale du Groupe Renault, est un acteur majeur de l’économie morbihannaise et bretonne, avec 350 salariés qualifiés. Elle est implantée à Caudan depuis 1965, et produit des pièces pour l’industrie automobile.

En mai 2020, le groupe Renault (dans lequel l’Etat possède 15 % du capital) a envisagé la fermeture de la Fonderie, avant de concéder une revue stratégique, suite à la mobilisation des salariés et des pouvoirs publics. Le 11 mars dernier, le groupe a exprimé sa volonté de vendre l’usine. Cette annonce est incohérente avec l’ambition de reconquête de la souveraineté économique et industrielle affichée par le Gouvernement.

Il y a un risque réel que cette opération se fasse au détriment de l'emploi local avec de graves conséquences humaines et sociales. L’inquiétude, des salariés et de leurs familles, est légitime.

En conséquence, le Conseil départemental du Morbihan apporte son soutien aux salariés de l’entreprise Fonderie de Bretagne et demande au Gouvernement :

  • De garantir l’étude sérieuse de toutes les options, pour permettre in fine la préservation, localement, des emplois, des savoir-faire, de l’outil industriel et des commandes.
  • D’associer dans le processus actuel les représentants des salariés et les élus locaux pour décider collectivement de l’avenir du site de Kerpont.
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK